The Godfather

Combien de temps durera la paix?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Salon Victor Hugo

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Stephen Byrne
Marchand d'Art
avatar

Masculin Nombre de messages : 75
Age : 54
Localisation : New York
Emploi : Marchand d'Art
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Salon Victor Hugo   Lun 17 Sep - 10:45

Jake fit un petit sourire, si Paul-Henri devenait un client potentiel, c'était toujours un plus pour lui. Il fit un petit hochement de la tête.

- Si cela vous intéresse, il vous suffit de passer à la galerie où j'expose, pour voir mes oeuvres et trouver peut-être celle qui vous intéresserait pour votre appartement.

Qu'importe que l'homme fasse comprendre qu'il était riche, c'était mieux même, puisqu'en général, les tableaux ne valaient pas 2$, même pour quelqu'un de moins connu.


Stephen continuait d'écouter la conversation religieusement, si cet homme comptait peut-être acheté une toile de son ami, ça serait toujours ça de prit et une belle pub en perspective. Il eut un léger sourire amusé à la réaction du plus jeune, qui semblait vraiment se dérider pour le coup. A croire que la fin du repas le mettait plus en jambe.

Paulo demanda alors la carte des desserts.


- Juste un café pour moi, merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paul-Henri de la Carrière
Proprio du "Aux Champs-Elysées"
avatar

Masculin Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 29/08/2007

MessageSujet: Re: Salon Victor Hugo   Lun 17 Sep - 12:59

Avec plaisir ! Dès demain, dès demain ! répondit Paul-Henri à la proposition de Jake.

Stephen, qui n'avait pas parlé depuis un moment, demanda simplement un café.

Oh, vous allez me vexer ! La crème brûlée est la meilleure que vous ne pourrez jamais trouver !

John, qui consultait sa carte, signifia d'un regard à son compagnon que c'était ce qu'il prendrait.

C'est votre dernier mot ? Un café ? Sinon, nous proposons le café avec un assortiment de petits desserts... Comme vous voulez ! reprit Paulo avant de se tourner vers Jake. Avez-vous fait votre choix ?

Le Maître d'hôtel était resté là, prêt à noter les commandes. Deux crèmes brûlées, suivies des habituels cafés, et... Il attendit les réponses des deux invités.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stephen Byrne
Marchand d'Art
avatar

Masculin Nombre de messages : 75
Age : 54
Localisation : New York
Emploi : Marchand d'Art
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Salon Victor Hugo   Lun 17 Sep - 19:00

Jake haussa légèrement les sourcils à l'empressement de Paul-Henri, mais bon, ça lui convenait parfaitement, il fit un petit hochement de la tête.

- Parfait, je note. Avec un petit sourire, qui voulait bien dire qu'il l'attendrait.


Stephen regarda le maître d'hôtel et secoua légèrement la tête.

- Merci, je me contenterais du café, le homard m'a bien calé.

Il n'avait jamais vraiment une faim de loup et encore moins pour les desserts, ce n’était pas tellement son truc.
A moins que le français ait un petit whisky irlandais sans glace, mais bon, il se contenterait du café.


Jake enchaîna pour répondre à leur hôte et peut-être futur client.

- Contrairement à monsieur, je goûterais volontiers votre crème brûlée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paul-Henri de la Carrière
Proprio du "Aux Champs-Elysées"
avatar

Masculin Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 29/08/2007

MessageSujet: Re: Salon Victor Hugo   Lun 17 Sep - 22:54

Stephen confirma qu'il ne prenait qu'un café, tant pis, il ne savait pas ce qu'il ratait ! En revanche, son compagnon choisit de prendre la bonne décision ! Paulo indiqua donc au Maître d'hôtel par différents gestes de la main droite, trois crèmes brûlées, quatre cafés, dont un avant, et même si Jake n'en avait pas demandé.

Vous ne savez pas ce que vous perdez ! Peut-être une autre fois ! dit-il ensuite à Stephen, avec un clin d'oeil.

John, pendant quelques secondes, regarda Paulo d'un oeil noir. Et celui-ci prit un air coupable, avant d'éclater de rire. Et immanquablement, son compagnon suivit. Ils étaient faits l'un pour l'autre !


A ce propos, où est donc votre galerie ? Que je n'ai pas à chercher, les rues sont si peu sûres de nos jours... Quoique je doute de la trouver au coeur d'Harlem !

Et encore, il rit. Avant de reprendre son sérieux...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stephen Byrne
Marchand d'Art
avatar

Masculin Nombre de messages : 75
Age : 54
Localisation : New York
Emploi : Marchand d'Art
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Salon Victor Hugo   Jeu 20 Sep - 10:38

Paulo avait prit les devant pour lui commander un café, enfin s'il avait bien compris tous les gestes que l'homme venait de faire et le remercia d'un signe de la tête.

Jake arqua légèrement un sourcil au clin d'oeil ou à l'oeil noir que lança ensuite le jeune homme sur son compagnon, mais bon... il doutait qu'il risquait quoi que ce soit. Connaissant son homme, il le savait fidèle, normalement en tout cas, mais vu que les hommes rirent ensuite.

Paulo reprenant son sérieux, lui demanda ensuite où se trouvait sa galerie, question au combien pertinente. Il eut un petit rire à sa remarque.


- Oui bien sur, attendez. Et glissant une main dans la poche de son veston, il en sorti une carte, qu'il lui tendit. Vous avez tout ce que vous avez besoin de savoir là-dessus.


Stephen regarda le maître d'hôtel et répondit à son clin d'oeil par un sourire, c'est qu'il y tenait au fait qu'il devait goûte un jour sa crème brûlée.

- Et bien pourquoi pas. Vu comme on est bien accueilli ici et que le cadre est plaisant, je me laisserais sûrement tenter.

Avec un sourire légèrement plus grand, il observa alors le manège entre John et Paul-Henri, avant que le sujet ne revienne sur Jake et ses oeuvres, qui se débrouillait comme un chef.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paul-Henri de la Carrière
Proprio du "Aux Champs-Elysées"
avatar

Masculin Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 29/08/2007

MessageSujet: Re: Salon Victor Hugo   Jeu 20 Sep - 14:16

Paulo attrapa la carte et y jeta un coup d'oeil. La réaction de Jake avait été parfaite, avoir une carte était du meilleur effet. En plus, Stephen se laisserait tenter, rien ne pouvait aller mieux ! Après avoir rangé le petit carton portant les précieuses informations pour le lendemain, le Français reprit :

Très bien, je passerai dans la matinée. En fin de matinée. J'ai hâte de découvrir vos chefs d'oeuvre, mon cher Jake !

Puis il se tourna vers Stephen.

Revenez quand vous le souhaitez ! En tant qu'amis du patron, il y aura toujours une table pour vous !

Et à ce moment qu'arrivèrent les trois crèmes brûlées, ainsi que le café pour Stephen. Chacun eut devant lui posé ce qui lui revenait. John adressa un :

- Bonne continuation !

à tout le monde avant d'attaquer son dessert. Le Maître d'hôtel eut l'air surpris, c'était à lui de dire ça, mais Paulo, d'un geste de la main, lui indiqua qu'il pouvait se retirer.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stephen Byrne
Marchand d'Art
avatar

Masculin Nombre de messages : 75
Age : 54
Localisation : New York
Emploi : Marchand d'Art
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Salon Victor Hugo   Jeu 20 Sep - 18:24

Jake fit un petit hochement de la tête aux paroles de Paulo, il espérait en tous les cas, que ses oeuvres plairaient à son peut-être futur acheteur.

- Chef d'oeuvre... c'est un bien grand mot, mais je me ferais un plaisir de vous faire la visite.

Et il remercia ensuite le maître d'hôtel, ainsi que John pour entamer sa crème brûlée.


Stephen resta un peu sans rien dire, alors que Paulo venait de dire le mot "ami du patron", wahou, rapide. C'était plutôt un honneur de pouvoir être considéré comme tel dans de tels endroits.
Il lui fit alors un sourire ravi.


- Et bien, merci beaucoup. Nous n'y manquerons pas alors.

Et il prit une gorgée de son café noir. Il regarda alors son compagnon apprécier sa crème brûlée, il lui glissa alors de lui laisser quand même une cuillère qu'il puisse quand même goûter, juste goûter, rien de plus.

Ce que Jake fit sans problème.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paul-Henri de la Carrière
Proprio du "Aux Champs-Elysées"
avatar

Masculin Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 29/08/2007

MessageSujet: Re: Salon Victor Hugo   Jeu 20 Sep - 23:35

Le rendez-vous était pris, et le programme était même fixé ! Paulo avait hâte d'être à demain ! Il entama sa crème brûlée, quel régal ! La meilleure, vraiment ! Et Stephen avait apprécié le compliment. Paul-Henri laissa l'Irlandais murmurer quelque chose à l'oreille de son compagnon, avant de parler :

Vous savez, peu peuvent se vanter d'être ami avec moi. J'ai un caractère épouvantable, j'en suis conscient. Et en même temps, tant mieux, si l'on est trop gentil, on peut devenir ami avec n'importe qui.

Il s'interrompit, prenant une nouvel cuillérée de son dessert, et reprit :

Mais, vous savez, je suis ravi de vous avoir rencontrés ! Des hommes comme vous, c'est si rare de nos jours !

Il adressa un regard amoureux à John, au moment où celui-ci levait la tête. Et John répondit par un sourire.

Alors, cette crème brûlée ? demanda Paul-Henri, en Français, à Jake.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stephen Byrne
Marchand d'Art
avatar

Masculin Nombre de messages : 75
Age : 54
Localisation : New York
Emploi : Marchand d'Art
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Salon Victor Hugo   Dim 23 Sep - 23:28

Stephen écoutait le français parlé avant d'avoir prit une cuillère de la crème brûlée, vrai qu'elle était bonne, mais comme dit plus haut, n'étant pas friand des desserts, il n'en prendrait sûrement jamais. Même s'il se rendait bien compte, qu'il ratait quelque chose.

Il fit un petit sourire à l'homme alors qu'il faisait la remarque qu'il avait un caractère des plus pénibles.


- Si vous vous rendez compte de comment est votre caractère, c'est déjà un pas en avant. Il arqua légèrement un sourcil. Et pourquoi des hommes comme nous sont-ils rares?

Tout en finissant son café, mais gardant un sourire amusé alors que Paulo entamait la conversation en français avec Jake.

Jake releva la tête, sentant bien que c'était à lui qu'on parlait, mais ne comprenant absolument pas un mot de français, il mit quelques secondes à analyser la situation, avant que son ami lui fasse un léger signe du doigt vers son dessert, qu'il comprenne la question.

- Ah oui, très bonne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paul-Henri de la Carrière
Proprio du "Aux Champs-Elysées"
avatar

Masculin Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 29/08/2007

MessageSujet: Re: Salon Victor Hugo   Lun 24 Sep - 13:17

Stephen demanda pourquoi des hommes comme eux étaient rares. Paul-Henri ne put s'empêcher de rire.

Oh, vous savez, vous êtes très sympathiques, vous avez beaucoup de points communs avec nous -il regarda John- et je n'aurais pas invité n'importe qui ce soir ! La première impression est souvent la bonne !

Il s'interrompit, avant de reprendre, à voix basse :

Un Sénateur, une fois, est venu, et il s'est attendu à être invité. Il était arrogant, sûr de lui. Thompson, ou Carlson, je crois, je ne sais plus !

Puis il fit signe pour que les cafés suivants arrivent.

Désirez-vous un digestif, un alcool fort, peut-être ? ajouta-t-il en direction de ses convives.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stephen Byrne
Marchand d'Art
avatar

Masculin Nombre de messages : 75
Age : 54
Localisation : New York
Emploi : Marchand d'Art
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Salon Victor Hugo   Mar 25 Sep - 22:44

Stephen fit un sourire entendu à Paulo, alors qu'il faisait la remarque qu'ils avaient pas mal de point commun entre eux. C'est sur que pour une chose, ils étaient pareils.

- Et bien, nous sommes honorés d'être à votre table.

Jake secoua alors légèrement la tête quand le maître de maison demanda s'il voulait un digestif, mais il pouvait parier que Stephen ferait une petite demande.

Stephen finissait son café.


- Oh, volontiers. Si vous avez du whisky irlandais, sans glace, ça serait avec plaisir.

Et voilà... Jake avait un petit sourire amusé aux lèvres, il le connaissait trop bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paul-Henri de la Carrière
Proprio du "Aux Champs-Elysées"
avatar

Masculin Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 29/08/2007

MessageSujet: Re: Salon Victor Hugo   Mer 26 Sep - 19:26

Les trois cafés arrivèrent, et Paulo fit signe au serveur d'attendre. Jake ne prendrait rien, Stephen lui, voulait un whisky irlandais sans glace ! Et au sourire de Jake, ça n'était pas une surprise pour lui...

Très bien. Apportez donc ce whisky irlandais, sans glace. Pour moi, ça sera un Grand Marnier !

On n'était Français ou on ne l'était pas, que diable...

Allez chercher tout cela directement au bar. ajouta-t-il au serveur qui s'éclipsa.

John n'avait rien demandé, évidemment. Paulo reprit la conversation :


Le Grand Marnier ! Un grand alcool français, tous les pays ont leurs spécialités, même de ce côté là ! Vous connaissez ? J'avoue ne pas être un amateur de whiky...

La question s'adressait à Stephen et à Jake. Paul-Henri termina son dessert et but une gorgée de son café. Et John fit de même.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stephen Byrne
Marchand d'Art
avatar

Masculin Nombre de messages : 75
Age : 54
Localisation : New York
Emploi : Marchand d'Art
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Salon Victor Hugo   Jeu 27 Sep - 14:02

Jake posa une main sur la jambe de son ami, lui faisant une petite tape alors qu'il allait recevoir son whisky, tout en lui faisant un petit sourire.

Stephen répondit légèrement à son sourire, avant de revenir sur Paulo qui leur parlait de l'alcool qu'il venait de prendre.

- Un peu oui, sans plus, je me contente en général de boire du whisky.

Il arqua légèrement un sourcil, tandis qu'il faisait remarquer qu'il n'était pas un grand amateur de whisky.

- Mmm... Vous ratez quelque chose alors. Je vous conseil de goûter de l'irlandais. C'est le meilleur, croyez-moi.

Il plaisantait bien sur, mais bon, il n'y avait pas que les français qui étaient fier de leur pays.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paul-Henri de la Carrière
Proprio du "Aux Champs-Elysées"
avatar

Masculin Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 29/08/2007

MessageSujet: Re: Salon Victor Hugo   Ven 28 Sep - 1:53

Paulo but une nouvelle gorgée de son café.

Je vous crois, je vous crois ! Si un jour, il me vient l'envie d'en boire, il sera immanquablement irlandais !

Il était vraiment enthousiaste, cela promettait pour la suite de la soirée ( Rolling Eyes ) et d'ailleurs, il adressa un clin d'oeil à John. Celui-ci se leva alors.

- Excusez-moi.

Paul-Henri devina qu'il allait aux toilettes. Et le serveur, qui s'était pressé, revint du bar, qui était situé de l'autre côté du hall. Les deux verres furent déposés. Paulo vida son café d'un trait et prit son verre, qu'il leva.

A cette belle soirée, à vous !

Il trempa ses lèvres dans l'alcool. Il n'allait pas boire cul sec, il risquait de perdre la forme qu'il tenait... Et John serait déçu...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stephen Byrne
Marchand d'Art
avatar

Masculin Nombre de messages : 75
Age : 54
Localisation : New York
Emploi : Marchand d'Art
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Salon Victor Hugo   Ven 28 Sep - 19:12

Stephen fit un petit geste de la tête, alors que leur hôte faisait la remarque que s'il devait goûter du whisky, il prendrait de l'irlandais. Sans glace!

- Vous m'en voyez ravi.

Il prit le verre que lui apporta le serveur et suivit le toast de Paulo, pendant que son ami s'excusait.

- A vous.

Il fit un petit sourire et but une gorgée du whisky pour le goûter, avant d'en reprendre une gorgée. Il n'abusait jamais, mais il buvait vite, c'était une évidence. Enfin, heureusement que Jake gardait toujours un oeil sur le verre de son compagnon, on était jamais trop prudent.

Arrow Réception
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paul-Henri de la Carrière
Proprio du "Aux Champs-Elysées"
avatar

Masculin Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 29/08/2007

MessageSujet: Re: Salon Victor Hugo   Sam 29 Sep - 1:41

Quelle soirée, vraiment, quelle soirée ! Et dire que tout ceci était arrivé suite à une erreur qui avait coûté son poste à Jean-Michel, ou peu importe son nom... Paul-Henri, bien sûr, n'en viendrait sûrement pas à souhaiter que cela se reproduise. Mais rien que l'idée en était presque risible !

Dîtes-moi, vous semblez l'apprécier ! rit Paulo, en désignant le verre de Stephen.

Il ne savait pas s'il était prévu quelque chose entre les deux hommes après, mais si l'Irlandais continuait, il ne serait plus bon à grand chose... Le patron leva alors une main, et le Maître d'Hôtel accourut.

A-t-on un remplaçant pour la réception ? souffla-t-il, en Français.
- Hélas, Monseigneur. Mais les recherches sont activées.
Je l'espère, mon ami, je l'espère !

D'ordinaire, il aurait sûrement signifier sa façon de penser à ce pauvre homme, mais il était de bonne humeur. Et pour compléter ce tableau parfait, John revint.

Aucun souci, mon poussin ?
- Non, non... aucun... répondit John, rougissant légèrement, mais avec le sourire.

Arrow Réception

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Salon Victor Hugo   

Revenir en haut Aller en bas
 
Salon Victor Hugo
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Voyage en aéroscaphe [Transfert]
» Allez, un dernier effort...
» Salon des Associations de Chartres 04 & 05 Septembre 2010
» [Flood] Le Salon de Thé
» Salon de l'imaginaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Godfather :: New York - Centre ville :: Restaurants :: "Aux Champs-Elysées"-
Sauter vers: